Le prochain voyage, comment choisir?

Partir, partir, partir, oui mais où???

Plus je voyage, plus j’ai envie de voyager! 

Quand je ne suis pas en voyage, mon activité favorite c’est de réfléchir à ma prochaine destination. Depuis que j’ai commencé à voyager de façon intensive il y a plus de 3 ans, on pourrait penser que ma « wish list » commence à diminuer mais c’est tout le contraire.

En attendant le prochain grand départ, je m’organise des mini évasions dans les environs. En ce moment je suis à Barcelone chez ma soeur, la semaine dernière j’étais de passage à Marseille. En bref, j’ai constamment besoin de sauter dans un train, un avion, même un road trip en voiture, même une sortie vélo peut faire l’affaire.

L’essentiel est d’être en mouvement et de pouvoir regarder les paysages défiler pour ressentir ce petit truc en moi que me dit que je suis en liberté!

Marseille
Marseille

Pour choisir mes voyages, j’alterne entre aventure, découverte, volontariat, vacances… 

Ca ressemble au final à un genre de vis ma vie en passant de Robinson Crusoé à Indiana Jones, avec une dose de mère Teresa par ci par là. Et oui, je ne sais pas choisir, tout m’attire!

Sur ma liste du moment c’est pareil, tu as l’embarra du choix:

L’Amérique Centrale (Costa Rica, Nicaragua, Guatemala), la Colombie, le Vietnam, l’Alaska, le Kenya,la Namibie, la Mongolie, la chine, le Liban. Et depuis le départ, l’Inde, le voyage que je repousse sans cesse, va savoir pourquoi???

Pour trouver l’inspiration, avoir le déclic qui va me faire acheter mon prochain billet, je me laisse pas mal influencer par les réseaux sociaux. Je suis devenue entre autre une super fan d’instagram, avec un déroulant d’images à perte de vue. Je tombe parfois, sur l’image qui va me donner de partir, là maintenant, comme pour sauter dans un paysage.

L’envie d’aller découvrir une destination, vient aussi souvent des photos FB de mes amis de voyages qui créent cette envie d’aller voir de mes propres yeux des lieux qui me font rêver.

J’aime beaucoup les groupes de voyages sur Facebook, qui sont une mine d’or aux bons plans: avec mon coup coeur pour celui « we are backpackeuse »,les filles qui voyagent en Solo ont des idées plein la tête! Et une idée en entraînant une autre…

Le voyage pour découvrir un lieu que je ne connais pas…

En voyage, j’aime me laisser surprendre, faire face à l’inattendu, l’inconfort parfois, avoir besoin de m’adapter. De vivre plus simplement, plus proche de la nature.

Pour trouver des destinations atypiques ou des modes de voyages insolites. Je traîne aussi sur les blogs de voyages. Dernièrement, j’ai vraiment envie de tester le KIRGHIZISTAN. J’ai découvert ce petit pays à travers le blog d’Alex VIZEO. Tout comme son voyage en Mongolie qui me fait envie depuis longtemps, c’est le côté vie en pleine nature qui m’attire. Traverser des paysages complètement vierges à cheval. Partir avec les éleveurs nomades. Se contenter du nécessaire.

♥ Toutefois, je te conseillerai quand même d’emporter avec toi un petit paquet de lingettes, pas très écolo certes mais toujours très utile dans ces coins reculés. Un, pour une petite toilette rapide au cas où il fait -10°. Deuxièmement, pour éventuellement te sortir d’une salle affaire en cas de crise intestinale. Et oui, on est à l’abri de rien dans ces moments là!! Crois moi, sur se coup là tu peux me faire confiance, c’est l’expérience qui parle!

Alex, je le suivais déjà avant de démarrer mon premier tour du monde en 2013. Les paysages époustouflants et ses rencontres  en vidéos. En plus de me faire bien marrer, il m’a permis d’établir une sorte d’itinéraire. D’avoir au moins en tête des lieux que je rêvais de découvrir. Si t’as envie toi aussi de te faire envie tu peux aller voir ici 🙂

Et quelques mois plus tard je me retrouvais là!

Salar de Uyuni
3 jours de voyage au Salar d’Uyuni!

Le voyage pour se retrouver, s’évader, se couper du monde.

Quand j’en ai marre de porter mon sac à dos, d’être en itinérance, d’essuyer les dortoirs des auberges de jeunesse. Que je préfère me poser et me reposer. Ou simplement que j’ai envie de passer du temps avec mes amis ou ma famille car ma flexibilité me laisse l’opportunité de leur rendre visite même si ils vivent loin (ce que j’adore dans ce mode de vie).

Je pars pour des destinations souvent hors liste. En général je suis souvent agréablement surprise car je n’attends rien de ces destinations.

Record du monde de ORI Tahiti
Record du monde de ORI Tahiti

J’essaie de m’adapter et de profiter de la vie locale. C’est un voyage sans vraiment bouger. Cette année, par exemple, je suis resté 6 mois chez  ma cousine à Tahiti (j’étais partie pour 2 mois) . Je me suis lancée dans les cours de danse Tahitienne (le ORI) que je rêvais d’apprendre depuis longtemps. Attention, le ORI peut aussi très vite devenir une drogue! Il m’a très vite fallut ma dose journalière! Transpiration garantie! Et gros hématomes aux genoux en supplément… 3 heurs, 5 fois par semaine: Combien de kilo perdus??

J’ai aussi eu l’occasion de découvrir en Polynésie des lieux magiques, complément perdus au milieu du Pacifique. Comme l’île de Fakarava, dans l’archipel des Tuamotu, un morceau de terre parsemé de sable et de palmiers. Si dit comme ça , ça te fais pas rêver.

fakarava

Essaie de t’imaginer, une vie paisible, passant tes journées, à aller pêcher des oursins crayon, plonger avec les requins, les poissons trompettes ou des Napoléons géant. Accessoirement, lire, bronzer. Dormir dans un petit bungalow en bois, éclairé le soir avec une lampe huile et te réveiller face à l’océan au milieu des cocotiers.

voyage-a-fakarava

Des journées rythmées par le soleil, bref, un dépaysement complet. Le luxe, de Robinson.

Finir l’année, sur un radeau. Une sorte de plateforme flottante, reposant sur 3 pirogues, pour admirer le dernier coucher de soleil de l’année à 360° avant être plongée dans la nuit étoilée. Cerise sur le gâteau, se nourrir de langoustes géantes fraîchement pêchées et cuites au barbecue sur notre embarcation. Pour cette année, si tu as une suggestion, ça m’intéresse!

Langouste sur le lagon!

Le voyage pour échanger, partager, faire des rencontres « authentiques »

Souvent, j’ai envie de vivre des expériences en complète immersion avec la vie locale, rencontrer des familles, visiter des écoles, jouer avec les enfants.

J’aime beaucoup voyager avec les sites d’échange qui proposent un hébergement gratuit contre quelques heures de volontariat. Celui que j’utilise le plus c’es Workaway, les offres y sont assez nombreuses et diversifiées. HelpX selon les pays fonctionne bien aussi. En me baladant sur les différents profil, je voyage déjà un peu et j’essaie de me projeter dans la vie de mes hôtes, trouver l’expérience qui me fait vibrer et trouver la famille chez qui j’ai envie de m’installer le temps de l’aventure.

Une de mes plus belle expérience de voyage, ce fût au Népal à Chitawan. Je vivais dans une famille extra et j’allais dans la journée donner des cours d’anglais aux élèves de l’école où travaillait Bhim, le père de la famille. Rien que le trajet à l’école c’était l’aventure. A 3 sur sa moto, on partait quand le soleil pointait à l’horizon. Sur le chemin des champs de bananes et la poussière de la terre qui volait sur notre passage. Moi qui ne suis pas matinale, j’adorais ces matins là!

ecole-au-nepal

 Et pour voyager entre deux départs…

Je voyage aussi beaucoup à travers les livres, les magazines, les émissions télé…

Mon coup de coeur: L’histoire qui m’a donné envie de partir au tout début, c’est celle de la famille ZAPP: Dans leur livre  » Spark your dream »,  ce couple d’argentins, raconte comment ils sont partis du sud de l’Argentine en Patagonie pour rejoindre le Nord de l’Alaska dans une voiture des années 50. A la fin de ce voyage, ils ont finalement décidé de ne pas s’arrêter et de continuer. Même quand il n’ont plus eu d’argent ils ont cherché comment avancer. Elle s’est mise à la peinture et à vendu ses aquarelles, lui à écrit ce livre qui est devenu un best seller. En chemin, le couple à eu 5 enfants et ils ont maintenant parcouru tous les continents avec l’aide des gens qu’ils ont rencontré au long de leur périple. Je me souviens m’être dit, si eux l’ont fait, moi aussi j’y arriverai!

Si tu veux découvrir l’intégralité de leur histoire, tu peux cliquer sur le livre en anglais !

Il existe aussi la version espagnole,  et je n’ai malheureusement pas trouvé de version française 🙁

♥ Je suis depuis des années, une fan inconditionnelle du « voyage en terres Inconnues » de Fréderic Lopez. A chaque fois que je regarde l’émission, je me dis: « voilà le gars qui a inventé le métier de mes rêves! » En attendant, j’irai bien même toute seule explorer le Nord du Vietnam et la tribue des  » Lolo « .

♥ Cette semaine,  le Géo Extra, qui titre « Les plus beaux voyages, des 10 prochaines années », et j’ai rajouté à ma liste, l’Iran, l’Ouganda, le Groenland, l’Albanie, les Seychelles.

♥ Cette semaine aussi , le Hors série N° 22 du National Géographique: « Les 100 voyages qui vont changer votre vie »: Traverser le désert de Namibie, Enseigner le Français au Togo, découvrir la médecine Ayurvédique en Inde… J’ai déjà ma petite liste perso des voyages qui ont changé ma vie, mais je ne suis pas contre quelques nouvelles idées 😉

J’ai envie de voir depuis pas mal de temps, les aurores boréales, les chiens de traîneaux, la banquise. Mais bon, après un cours séjours au pôle nord et il faudra que je retourne vite sous les tropiques. Un truc du genre: les grosses tortues de terre aux seychelles c’était d’ailleurs déjà sur mon premier itinéraire (toujours pas terminé en 3 ans)…

♥ Un dernier conseil pour choisir ta destination: Prends le temps de jeter un oeil aux saisons! On me le dit tout le temps mais comme je suis très tête en l’air, j’oublie toujours… Et résultat, je me retrouve sur une île à la saison des pluies sus des trombes d’eau (Thaïlande, Malaisie, Polynésie…) ou encore au japon pendant la période des typhons à braver la tempête. Même si ça pimente le voyage, si tu veux le rentabiliser un minimum ça vaut quand même le coup d’y penser. La seule fois où j’ai regardé, c’est quand je suis partie à Noël au Sri Lanka il y a 2 ans. Et  manque de bol, je suis arrivée en même temps que le cyclone… Tempête ravageuse la moitié du temps. Les routes et voies de chemin de fer effondrées. Bon, ça force l’imagination, j’ai quand même vécu un super voyage, mais je m’en serai bien passé!

Enfin voilà, au final, je trouve toujours quelque part où aller rassasier ma curiosité!

J’espère que ça te donnera des idées à toi aussi d’aller faire un tour 🙂

XoXo

CARO

♦ Si tu as envie de m’aider à choisir ma prochaine destination. N’hésite pas à me faire tes propositions dans les commentaires. On sais jamais sur un coup de tête où je peux me retrouver!

♦ Dis moi comment tu trouves tes destinations de voyages? Laisse tes bons plans juste en-dessous dans les commentaires.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “Le prochain voyage, comment choisir?

  • 3 janvier 2017 at 1 h 57 min
    Permalink

    Merci pour ces moments de vie! Rien est impossible. Il faut vivre ses rêves et c’est ce que tu fais. Bravo!

    Reply
    • 3 janvier 2017 at 4 h 12 min
      Permalink

      Merci à toi Florie pour me laisser ton avis 🙂 J’essaie de faire de mon mieux.
      Je pense très fort que tout le monde peut en faire autant. Une fois qu’on à essayé et qu’on se rend compte que ça marche, on ne peut qu’essayer encore et encore… Et en chemin on a de grandes chances de se laisser surprendre et de rencontrer nos rêves. Même ceux qu’on pensait inaccessibles. C’est ce que ce long voyage m’enseigne chaque jour (je n’ai pas dit sans embûche) mais avec de la volonté et de la persévérance je pense réellement qu’on peut gravir des montagnes. Je te souhaite une très belle Année 2017.

      Reply
  • 21 avril 2017 at 0 h 32 min
    Permalink

    Je me retrouve dans presque tout ce que tu dis…

    « Plus on voyage, plus on a envie de voyager »: trop vrai :-)!

    Les destinations choisies 3 jours avant pour profiter d’un grand WE avec des copines: génial!

    J’ai aimé tous les voyages que j’ai fait, pas pour les mêmes raisons: nature, culture, ambiance (en famille, en couple, entre copines…), styles (plutôt aventure ou plutôt bel hôtel), et par exemple:
    le Kenya pour ses animaux,
    le Sénégal pour les rires et les yeux des enfants que j’ai eu la chance de rencontrer,
    la Grèce pour ses monuments et sa cuisine,
    l’Islande pour la magie de ses paysages,
    le Québec pour ses grands espaces,
    l’Ile Maurice pour ses plages et son eau dans laquelle on se croirait dans un aquarium,
    la Tunisie pour ses dunes,

    Etc etc etc… et pas que pour ça, un pays ne pouvant se réduire à une seule chose (il y a par exemple des habitants au contact desquels nous apprenons tant…), n’est-ce pas :-)!

    Moi aussi, je voyage « sur internet » entre deux départs… Et puis, un voyage, on l’apprécie avant, quand on le prépare et après, quand on a des souvenirs plein la tête…

    Ma liste ne s’arrêtera jamais non plus je crois…

    J’ai dit que je me retrouvais dans « presque » tout ce que tu disais parce que je pense que (malheureusement pour moi), j’ai beaucoup plus d’appréhension que toi pour certaines destinations. Quand je dis que j’aime l’aventure, ça reste toujours une aventure maîtrisée on va dire :-).

    Bref, merci de m’avoir fait voyager :-)!

    Reply
    • 21 avril 2017 at 12 h 49 min
      Permalink

      Merci à toi de partager tes destinations et de me donner ton sentiment, ça me fait plaisir 🙂 Le Kenya, le Sénégal, sur ma liste 😉 Pour la prise de risque, moi aussi c’est mesuré. Je pense qu’on a aussi chacun son échelle de la peur à escalader. Et puis plus on fait quelque chose, plus on le maîtrise et moins le danger se fait ressentir… Il y a encore des pays qui me font un peu peur seule. Mais je pense que je réussirai à me lancer quand l’envie sera plus forte que la peur 😉

      Reply

Laisser un commentaire

3 clés pour partir sans plus attendre - Ebook offert !
x