Inde : J’ai testé l’ayurvéda au Kérala

Ayurvéda

Ca fait déjà quelques temps que j’entends parler de l’Ayurveda au cours de mes voyages. Cette médecine naturelle née en Inde. 

L’ayurveda, traduit en deux mots par « Ayur/ La vie » et « veda/ la science ». L’objectif de cette sciences est de permettre à chacun de vivre une vie saine, heureuse et équilibrée, suivant des principes fondamentaux au niveau physique, mental et spirituel.

A l’occasion de mon voyage, le groupe Somatheeram spécialisé dans l’Ayurveda, me propose de tester leur retraite  “Rejuvenation” pendant une semaine dans un de leurs centres. Une pose douceur au cours de mon séjour en Inde qui m’enchante à l’avance.

Je me rends donc au Kérala. Je prends le train depuis Cochin (appelé aussi Kochi) pour me rendre au sud du Kerala à Trivandrum. 

Ici un taxi vient me récupérer pour me conduire au village ayurvédique Manaltheeram, à environ 50 minutes d’ici, au bord de la mer. 

Dès l’entrée dans ce lieu je suis conquise.

Là, je ne te cache pas, que tu n’es pas dans la version: « L’inde, tu vas voir, on rentre creuvée de ce voyage ! » dont j’avais pas mal entendu parler avant mon départ …

Non non, là, c’est l’option qui me ressemble pas mal en fait.  Relaxe !!!! Donc si tu souhaites découvrir, l’Inde version bien être, c’est par là !!!

♥ Ma carte postale du Kerala …

Les palmiers,le bruit des vagues qui claquent sur le sable, les petites maisonnettes rouge briques parsemées sur la colline: tout ici est apaisant.

« Le silence est d’or » je lis ça partout sur les petits panneaux du centre.

Ce lieu à lui seul incarne le calme et la tranquillité. Depuis le haut de la falaise tu vois la plage en contrebas. La vie des pêcheurs, les enfants qui se baignent, l’horizon au loin, ça y est, un sentiment de détente m’envahit.

Je suis au centre ayurvedique le plus ancien en Inde, fondé au Kerala en 1985 : Somatheeram, plus précisément, je choisis de séjourner dans la version jumelle au Manaltheeram. Cette partie fût construite en contrebas quelques années plus tard. Il est presque identique, juste un peu plus petit. Mais ce que j’adore, c’est que tu n’es pas obligé de faire de compromis. Tu peux aller d’un centre à l’autre. Notamment pour utiliser la piscine à débordement du Somatheeram !!!!

Je suis accueillie avec un collier de fleurs de jasmin, orné d’un oeillet jaune autour du coup. L’odeur contribue au voyage des sens. Puis sur le pas de porte de la réception, l’hôtesse indienne dépose sur mon front du bout de l’indexe , cette poudre rouge que tu trouves dans les temples. Je suis estampillée, transportée et prête à me laisser guider dans ce voyage vers un équilibre intérieur.

C’est d’ailleurs ce qui m’ a conduit à l’Ayurveda cette recherche d’équilibre. Alors que beaucoup me perçoivent en perpétuelles vacances, bien souvent je ressens un manque d’énergie. Parce que ma vie de voyageuse, implique beaucoup de déséquilibres justement. Les changements perpétuels d’environnement demandent à mon corps et à ma tête de s’adapter en permanence. Et trouver de la stabilité dans l’instabilité, ce n’est pas une mince affaire !

En attendant d’être conduite à ma chambre, je sirote la noix de coco fraiche, bien désaltérante après mon long trajet et par cette chaleur.

ayurvéda

 

Je découvre ma chambre: magique !!! Au milieu des fleurs et des palmiers. Un espace privé devant avec un hamac, le tout face à la mer !! Je t’ai déjà dis que mon rêve le plus grand c’est de me réveiller chaque matin face à la mer ? Je crois que mon aventure ici va m’enchanter.

 

Le Somatheeram, a reçu plusieurs années de suite les awards du gouvernement Indien et de l’état du Kérala. Son programme ayurvedique est récompensé à de nombreuses reprises pour son excellence. C’est d’ailleurs le seul centre en Inde ayant une certification européenne pour son SPA. Mais il est surtout parmi les 2 centres en Inde reconnu par le gouvernement pour son programme de  soins. Avec toutes ces précisions, je suis ici en toute confiance  !

Mon expérience ayurvédique commence donc ici.

♥ La consultation

Je m’entretiens dès l’arrivée avec le docteur. Je réponds à ses questions. Il prend mon pouls, m’ausculte. Puis je remplie un questionnaire relatif mes habitudes. Evidemment, en bonne normande, j’hésite entre mes goûts plutôt sucrés ou salés, si je préfère manger chaud ou tiède, si je dors plutôt 7h ou 8h … ça fait marrer le docteur en tout cas. Mais au final, ça en dit long sur mes Doshas apparement !!

Tu ne sais pas ce qu’est un Dosha ???

En fait les doshas sont les 3 énergies qui constituent notre corps selon la médecine ayurvédique : Vatha, Pitha, Kapha. Chacun est associé à un élément : L’air et l’eau, le feu, la terre, l’Ether. 

Quand ils ne sont pas équilibrés ça créer des dysfonctionnements au niveau corporel ou psychique. Le but de l’ayurveda est donc grâce à la méditation, au yoga, aux soins et à une consommation de nourriture adaptée, de rétablir l’ordre naturel des choses. Et de t’amener à être dans ton état de santé optimal. Pas mal hein? Pour te faire une idée, tu peux faire le test pour connaître ton type ayurvédique ici

Et puis je pose plein de questions, trop de questions, je veux tout savoir tout de suite … mon impatience et ma curiosité rassemblées … quand soudain mon oeil se pose sur “Silence is Golden” suspendu sur le mur.  Hmmm , aller j’essaie d’écouter plus et de la mettre en veilleuse !

Je m’étais déjà un  peu informé sur l’Ayurveda et j’avais une petite idée de mon type ayurvédique. Mais là, je suis comme une gamine, les yeux écarquillés à attendre le résultat de mon dosha !! Comme si il y avait une bonne réponse ou un truc à gagner lol

Je ne te fais pas durer le suspens plus longtemps : je suis Vatha/ Pitha. Oui, il est très fréquent qu’un type se compose de 2 doshas. Avec toutefois l’un des deux dominant. Ma dominance étant en Vatha.

Je repars avec mon petit livret personnel, dans lequel il y a les instructions à suivre pendant la durée du traitement.

♥ Je mange quoi maintenant???

Alors, manger ça occupe une bonne partie de ta journée ici. Moi qui suis du genre à manger quand mon corps réclame, je n’ai aucune structure de repas, et souvent je mange peu de fois pour gagner du temps.

Clairement, le docteur m’explique que j’ai tout faux !!! Tiens tiens tiens …

Donc il est important de manger aux 3 repas semble t-il. Ensuite, il faut en plus essayer de se tenir aux horaires pendant lesquelles le corps digère mieux. Tu commence avec un petit déjeuner entre 6h et 8h. A cette heure, généralement je dors encore !mais pas là !!! Avec cette vue ça me donne envie de me poser et de savourer. Ne te pose pas trop longtemps non plus. Pour bien faire il faut prendre le repas en 30 minutes maximum. Le déjeuner entre midi et 14h. Le dîner entre 18h et 20h.

 

Comme je veux vivre le truc à fond, je me plie aux horaires et tout le reste. Je suis très curieuse de voir ce que ça va donner !!

 

Je n’ai pas pu identifier ce qui avait le plus d’effet sur moi. Cependant pratiquer les principes de l’ayurvéda pendant une semaine seulement, me fait me sentir bien mieux.  Je sens que j’ai retrouvé mon énergie, je dors dès que je me mets au lit, je suis apaisée et reposée, plus légère aussi. Comme quoi, je devrais écouter plus souvent ce qu’on me dit !

 

Pour le choix des aliments, le centre propose un buffet à base de cuisine principalement indienne, mais surtout végétarienne. Sous chacun des plats  est spécifié le nom des doshas. Tu n’as plus qu’à te servir en fonction et suivant les recommandations du docteur.

Par exemple me concernant il me déconseille de manger froid le soir. Il m’explique que mon corps froid assimilait plus difficilement ces aliments et que cela pouvait perturber mon endormissement. Donc, exit la petite salade verte avant d’aller te coucher !

L’autre chose à observer, c’est le fait de bien coordonner les repas avec les soins, car il faut minimum une heure entre le repas et le début des soins. De même avec les cours de yoga.

♥ Le YOGA

Yoga signifie UNION. Unité de l’Homme entre la pensée, l’âme et le corps et son positionnement dans le monde. Il implique une véritable philosophie de  vie, et conduit vers la libération absolue de l’âme et de la matière. À ce stade là, tu seras devenu un véritable maître yogi !!!

Le centre propose des cours en fonction du niveau de chacun. Trois horaires avec un cours avancé, un cours débutant et un cours intermédiaire.

ayurvéda

Je commence par le débutant, mais pour le coup c’était vraiment grand débutant. En gros, si t’es un peu sportive, que tu as fait une fois ou deux du yoga, t’es pas débutante !!

Je change le jour suivant et passe direct au cours avancé. A vrai dire, l’horaire juste après la classe de méditation le matin me convient bien. Et finalement c’était tout à fait dans mes cordes.

ayurvéda

J’ai bien apprécié le cours. Rythmé avec des temps de respirations, de repos, d’étirements et de poses. Bien entendu, une grande série de salutations au soleil chaque jour, qui fait de moi presque une experte de la chose au bout d’une semaine !! Et ma petite satisfaction personnelle, avec l’aide de ce prof rassurant et patient : j’arrive enfin à appréhender ma peur et tenter de me mettre en équilibre sur la tête. J’ai d’ailleurs, en seulement une semaine, beaucoup progressé dans la pratique des Asana (les mouvements du corps). Cette pratique quotidienne me fait réellement du bien. Moi qui suis souvent courbée, mes épaules se redressent naturellement et sans efforts jour après jour. C’est un voyage que je compte bien poursuivre tant j’en ressens les effets positifs.  

♥ La Méditation

Le matin, c’est mon premier défi de la journée ! Je dois me lever suffisamment tôt pour arriver à l’heure au cours qui commence à 7h15.

Globalement, je ne m’en suis pas si mal tirée ! On va pas chipoter à quelques minutes près.

La méditation est guidée. On démarre par le Pranayama. Ce sont des exercices de respiration.

On observe sa respiration, on alterne les inspirations et expirations à gauche puis à droite … Cet apprentissage du contrôle de la respiration permet de se détendre et de réduire le stress.

Je ne vois pas passer le temps et tout les matins je trouve ce moment bien agréable. Ca me permet de me réveiller en douceur et de faire un peu de ménage dans mes pensées pour bien démarrer la journée.

♥ Les soins

Ahhhhh enfin on entre dans le vif du sujet …

Mon premier massage le soir de mon arrivée m’a vraiment mis en extase. Moi qui suis une grande adepte des massages, j’ai l’habitude d’être assez critique. Ce massage à 4 mains m’a complètement séduite. Détente absolue, tellement que je me suis endormie sur la table.

Les thérapeutes ont l’art et la manière. Alliant à la fois douceur et énergie. Les massages ayurvédiques sont pratiqués avec un mélange d’huiles. Les huiles étant choisies différemment en fonction des besoins et des doshas de chacun.

Au démarrage, t’es tout de suite dans l’ambiance. Ma thérapeute, fait brûler de l’encens et allume une bougie. Avec l’huile elle touche mes pieds puis mon front avant de réciter une prière pour me protéger et me guidée vers une longue vie en bonne santé. Dis-toi bien qu’on m’a expliqué tout ça, car non en deux moi je n’ai pas appris le Hindi ! Surtout que chaque Etat en Inde a sa propre langue, au Kérala les gens parlent le Malayam.

 

La carte des soins est large. Les soins en Ayurvéda permettent de guérir du stress, traiter des maladies chroniques, de peau, activer ta circulation sanguine, l’amincissement ou même faire une cure de jeunesse !!! En ce qui me concerne, faire un choix fut difficile. Tu peux venir pour simplement une semaine de « remise en forme » , mais aussi 2, voir 3 semaines, pour un résultat optimal.

Le docteur me suggère les soins relatifs à réduire mon stress et mon anxiété.

Le soin phare dans ce domaine c’est le Shirodhara. C’est cette grosse marmite d’huile tiède qui se déverse au compte goûte sur ton front. Cette pratique réduit le stress et l’anxiété entre autre. C’est aussi très efficace pour trouver le sommeil. Le “must” à mon goût, la même technique réalisée avec du lait. Là je me suis envolée à un niveau d’extase indescriptible.

Je fais mes soins dans la soirée mais tu peux établir le menu de ta journée comme tu le souhaites. 

Le soir, je prends donc l’habitude de dîner dans ma chemise de nuit verte dans laquelle je suis enroulée à la fin de la séance. Il est conseillé de se doucher seulement une heure après pour conserver le bénéfice des huiles.

Pendant le repas, il y quotidiennement un artiste qui se produit. Un petit air de fête qui apporte aussi une touche locale. Je découvre entre autre cette grosse guitare indienne en forme de courge dont j’ai déjà oublié le nom !

♥ Les backwater

Pendant mon séjour, j’ai quand même mis les pieds hors de mon cocon douillet. Je vais passer une matinée sur l’eau. A environ 15 minutes en taxi. Le centre a tout organisé pour moi. Me voilà donc équipée de mon gilet de sauvetage à l’avant d’un de ces petits bateaux à moteur qui sillonnent les rivières recouvertes par la mangrove. Il y a une petite brise, touche de fraîcheur bien agréable par cette saison.

J’admire les couleurs verdoyantes, les reflets des palmiers sur l’eau et les oiseaux. Mon chauffeur les connait tous, et les repère de loin !

 

Au milieu de la balade, on arrive à la croisée des chemins entre la rivière et l’océan. Je débarque alors sur un banc de sable. Quelques échoppes éphémères, si tu souhaites te désaltérer. Même des balades à cheval le long de l’eau sont proposées. Je me contente de m’approcher de l’autre rive pour mettre mes pieds dans l’eau de mer. Les vagues sont fortes et pas question de se baigner ici !!

  ayurvéda

Je reprends ma petite embarcation et la balade continue. Juste là au milieu de l’eau, une grosse roche. Le bateau s’approche et là je distingue nettement la forme d’un éléphant :Elephant Rock.

 

Je demande si cette roche a été taillée, tellement ça me paraît improbable que la nature ait créée ce rocher. Mais non il a bien été érodé par le vent et l’eau. C’est assez fou quand tu y penses.

Est ce que je  me suis ennuyée, seule, pendant cette semaine ?

Pas du tout ! Je n’ ai même pas vu le temps passer. J’avais même le sentiment de manquer de temps pour moi. Les journées sont finalement très rythmées.

C’est tellement bon de se laisser chouchouter et de prendre soin de soit.

Vider ta tête et  complètement te relaxer. Le tout dans un cocon si douillet. Honnêtement le plus difficile finalement, c’est d’en repartir.

J’aurais adoré y passer plus de temps. D’ailleurs, je pense déjà à ma prochaine visite. Parce que vivre au paradis, en toute sérénité et entourée de beauté, crois moi tu y prends vite goût !!

♥ Pour te rendre sur place :

Soit par avion en arrivant directement à l’aéroport de Trivandrum qui est seulement à 21km du centre.

Moi j’étais à Kochi (Cochin) au nord du Kérala. J’ai décidé de prendre le train dans le compartiment climatisé, ce qui m’a coûté environ 600 RP. Puis un taxi du centre vient te récupérer à Trivandrum. Au retour dans la classe “sleeper” le trajet m’a coûté 160 Rp.

La meilleure période pour voyager au Kérala est d’octobre à Mars.

La période la moins cher pour réserver ta retraite ayurvéda: mai à septembre (les prix varie en fonction de la chambre et du choix des soins) le prix de ma retraite fin avril s’élevait à 175 € par jour (chambre, pension complète, consultation et 2 heures de soins chaque jour )

Pour plus d’info sur les retraites ayurvédiques du groupe Somatheeram et les centres : http://somatheeram.fr/

N’hésite pas à partager ton expérience si tu as déjà testé une retraite ayurvédique  🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 clés pour partir sans plus attendre - Ebook offert !
x