25 choses à savoir avant d’aller au Ashram d’Amma en Inde

25 choses à savoir avant d’aller au ashram d’Amma

ashram

L’ashram c’est à la fois un retour sur soi et c’est un peu aussi du chacun pour soi pour survivre à ce rythme bien précis hors du temps #paradoxe. Tu verras que tu passeras beaucoup de moments dans ta tête à essayer de gérer ton temps de respecter les horaires de l’ashram bien rigoureux.  Pour moi ce fut réellement un défi étant donné que j’ai l’habitude de vivre sans montre. J’ai été bien souvent frustrée, bloquée, à la porte arrivant trop tard ou en dehors des horaires d’ouverture et devant parfois attendre jusqu’au lendemain pour pouvoir espérer faire une chose ou une autre. Je pense d’ailleurs que la vie m’a mis bien en face d’un de mes soucis principal : respecter la contrainte. J’ai donc dû m’armer de patience et tenter de m’organiser bien plus qu’à l’habitude pour survivre dans ce lieu dénué de tout confort.

Pour tout te dire j’ai failli partir rien qu’à la vue de ma chambre le premier jour.  J’ai été mise à l’épreuve dès mon arrivée en devant faire face à de nombreuses personnes qui suscitaient mon agacement par leurs remarques et leurs bons conseils quand tu ne leur demande de rien.  J’ai toutefois décidé de rester et de voir combien de temps j’allais pouvoir tenir. Et puis finalement après les 3 jours pour lesquels j’avais réservé ma chambre j’ai eu envie d’allonger ce séjour et de rester une semaine complète pour pouvoir observer tous les rituels de l’ashram.  J’ai trouvé malgré tout un certain apaisement, une douceur de vivre, une énergie particulière qui m’a donné envie de rester malgré toutes les contraintes environnantes et le confort sommaire de ma chambre entre quatre murs de béton, petit matelas sur un lit superposé en fer, un seau pour prendre ma douche au pied de la cuvette des toilettes. 

Et pourtant chaque matin je me réveillais en pleine forme entre 4h et 5h en ayant été me coucher aux alentours de minuit je ne sais pas comment j’ai pu tenir ce rythme moi qui aime tant dormir. J’allais à l’aurore admirer le soleil sur lever sur le haut du toit. au coucher du soleil j’allais voir la mer écouter les vagues. Tout le reste de la journée était rythmée en fonction de la présence d’Amma des moments de prière,  de méditation, des bajhan qui sont les chants dévotionnels qu’elle chante le mardi soir à l’attention de toutes les personnes présentes à l’Ashram.

Dans ce lieu où rien n’est laissé au hasard, on dit que tout ce qui t’arrive est le fruit de la volonté d’Amma. Je dois avouer que si tu veux tester la force du hasard et des coincidences à l’Ashram. Si tu aimes observer les signe que la vie t’envoie, l’ashram d’Amma à Amritapuri est un terrain de jeu exceptionnel. Mais toi et moi on sait que le hasard n’existe pas, n’est-ce pas ?

Si tu souhaites rester à l’Ashram tu dois t’enregistrer en ligne, tu trouveras toutes les infos nécessaires sur ce site:

https://visit.amrita.ac.in/index.php?page=info&language=french

 

La nuit dans une chambre partagée de 3 personnes coûte 250 Rps, pour une chambre seule 500 Rps.

 

Tu peux arriver à l’Ashram en bateau par le fleuve ou en tuk-tuk depuis la gare ou la gare routière environ.L’arrêt du train se fait à Karunagappally la course coûte environ 200 roupies en tuk-tuk depuis la gare jusqu’à l’Ashram.  C’est la route qui longe la mer. Tout dépend de quel côté de la ville tu arrives. Si tu passe par le côté opposé de la ville et que tu ne veux pas prendre le bateau tu peux aussi passer par le pont à pied.

ashram

Il faut savoir que tu ne peux pas prendre de photos à l’ashram c’est interdit et c’est spécifié à l’entrée.

 

La première chose à faire quand tu arrives est de te procurer les horaires d’ouverture de chaque endroit. Je te conseille de bien les garder sur toi ! J’en perdais la tête !!! Procure toi aussi à l’accueil le petit livret avec toutes les infos pratiques en français. Repère les lieux et leurs fonction.

 

Viens aussi avec suffisamment de liquidité. Il y a un distributeur à l’Ashram mais il est régulièrement vide. Je me suis retrouvée à faire pendant tout un après-midi le tour des distributeurs de la ville voisine, tous vides !! OUF le dernier m’a donné quelques billets, mais ce fut une vraie galère !

 

Amma  est principalement présente  à l’ashram deux fois dans l’année:  au moment des vacances scolaires pour les Indiens, durant les mois de mai et juin,  et à la période de son anniversaire en septembre. Le reste du temps elle effectue des tournées dans le monde pour donner le darshan dans différents pays.

 

Le darshan et le geste effectué par AMMA lorsqu’elle donne sa bénédiction par une étreinte pour transmettre son énergie à chacun qui vient la consulter. Tu peux lui poser une question pendant le darshan ou simplement recevoir l’expression de son amour universel. 

 

Pour recevoir le darshan il faut être en possession d’un token.  Tu dois le demander à une heure précise, généralement autour de 10 ou 11h du matin juste avant le début de la cérémonie.  Il y a une table près de la cantine occidentale. Les nouveaux à l’ashram sont prioritaires pour recevoir le token et se rendre au Darshan. Si il y a peu de monde tu peux toutefois avoir la chance de rencontrer Amma à chaque fois qu’elle est présente sur scène.  Lorsque j’y suis allée j’avais la chance qu’elle offre le darshan 4 fois par semaine ce qui était apparemment exceptionnel à cette époque de l’année. Dans la journée tu peux aussi aller demander un token en fonction du nombre de personnes présentes et recevoir le darshan durant des moments de creux.   De nombreux indiens viennent aussi recevoir le darshan, il y a donc plus de monde le weekend et en dehors des horaires de travail.

 

Le Prasad et le petit bonbon enroulé dans du papier qu’Amma te remet à l’issue du Darshan. Lorsque tu es dans l’ashram tu peux participer à la cérémonie et te trouver derrière Amma pour remettre le Prasad dans sa main avant qu’elle le donne à la personne qui reçoit le darshan. On t’expliquera précisément comment déposer le bonbon dans la main d’Amma. Pile à la limite entre sa paume et ses doigts. Tu dois lui remettre dès qu’elle ouvre sa main en le posant délicatement avec “la douceur d’un papillon”. Méfie toi, si tu t’exécutes mal, il y a souvent quelqu’un derrière toi pour te mettre un petit coup sur l’épaule et te fait noter ton erreur (ça avait le don de m’exaspérer lol)

ashram

Dress-code : Dans l’ashram rien n’est pas obligatoire mais il est conseillé de se vêtir simplement. Généralement en blanc notamment pendant les moments de cérémonie si tu vas voir Amma.  Pour les femmes porter une étole comme les Indiennes le fond pour recouvrir les épaules et la poitrine fait partie des règles de politesse. C’est  nécessaire notamment lorsque tu te rends sur la scène pour recevoir le darshan. Tu pourras te procurer des vêtements blancs ainsi qu’une étole directement dans les boutiques de l’ashram si tu n’en n’as pas. Les prix sont très abordables (voir dérisoire) notamment dans le magasin de seconde main.

 

Pour manger à l’ashram il y a deux possibilités:

  • Soit le côté occidental où tu peux trouver de la nourriture végétarienne arrangée et agrémentée au goût des occidentaux. Elle est servie aussi plus ou moins en continue dans la journée.
  • Soit le côté indien ou tu peux recevoir un repas gratuit traditionnel composé de riz et de légumes.  Pour donner un peu de goût à ton repas indien je te conseille simplement d’y ajouter un yaourt et de le soupoudrer de spiruline que tu peux acheter sur place  dans la petite boutique bio de l’ashram (bien moins cher qu’en France).

 

Il y a un petit supermarché dans l’ashram le Super Market qui est ouvert jusqu’à 21h le soir. Tu y trouveras plus ou moins de tout.  Il y a aussi l’éco- shop où tu peux trouver des produits plus particuliers, des huiles essentielles,  des compléments alimentaires, des objets fait main … à la sortie de l’ashram sur la plage il y a aussi un magasin ayurvédique dans lequel tu peux trouver tout un tas de poudre et de produits d’ordre alimentaire ou pour te soigner avec l’Ayurveda. Attention ces deux derniers lieux sont ouverts à des horaires bien particuliers aussi. Je n’ai d’ailleurs jamais réussi à me rendre au magasin ayurvédique, étant donné que je courais après le temps pour pouvoir assister aux différentes interventions d’Amma. Mais tu es certainement mieux organisée que moi 😉

 

Tous les matins à 6h30 le thé est distribué après la cérémonie du matin et à la fin de la Puja qui commence à 5h  au temple de Kalari.  Il est bien pratique d’avoir une tasse en fer ou un récipient avec toi pour aller te servir. Si tu n’en n’as pas tu peux aussi t’en procurer au supermarché de l’ashram.

La Puja est un rituel védique traditionnel durant lequel des pensées et des vibrations positives sont créés.  Il est possible de réserver une Puja ou une Homa pour toi ou l’un de vos proches à “l’Indian accomodation”.

 

Il n’y a pas de wifi dans l’ashram simplement une salle à Internet ouverte  à des heures précises dans la journée. Toutefois juste derrière l’accueil de l’ashram il y a un petit chemin pour accéder à l’unique café qui propose un accès à Internet à des prix tout à fait abordable. Il est ouvert le soir jusqu’à environ 22h. Et tu peux y boire des noix de coco fraîche (tout comme dans l’Ashram, aux bons horraires d’ouverture évidemment!)

 

Tu peux profiter de cours de yoga … à l’ashram il faut réserver à l’avance le tarif est de 500 roupies pour 2 cours soit environ 5 €.

 

Les Indiens sont aussi les experts en astrologie.  Dans l’ashram des astrologues offrent leur service pour 1500 roupies l’heure.  Ma visite à l’astrologue ne m’a pas laissé de marbre. J’ai été même très surprise de ce qu’il pouvait trouver rien qu’à la lecture de mon signe astral.  Il aborde le passé et les vies antérieures, le présent, et peut guider tes choix pour l’avenir en fonction simplement de la position des planètes dans le ciel.

 

Lorsque tu restes à l’ashram pendant plusieurs jours tu dois participer au quotidien de l’ashram en effectuant des SEVA au minimum 2h par jour comme le recommande Amma.  Tu peux t’enregistrer au bureau SEVA après ton arrivée à l’ashram pour connaître le planning et organiser ton emploi du temps avec la personne responsable. J’ai eu du mal à accepter cette rigueur aussi!! Je faisais mes SEVA mais je ne m’étais pas inscrite au bureau. On te fera moins d’histoire si tu t’inscris 😉

Le SEVA et un service effectué sur la base du volontariat.  Tu peux par exemple couper les légumes qui vont servir à la cuisine du restaurant,  laver la vaisselle, nettoyer les salles de massage, trier les affaires récupérées pour le magasin de seconde main,  nettoyer les graines de Rudrashka récoltées à l’ashram avant d’être vendues. Il y a aussi une série de ses va privilégiés,  ce sont où ceux qui consistent à assister Amma durant la cérémonie du Darshan. Tu interviens sur la scène, il est alors considéré que tu profites à ce moment de l’aura d’Amma de son énergie.

ashram

Il y a même une piscine dans l’ashram,  pour y aller il faut respecter des règles particulières et porter le vêtement approprié pour se baigner  pour les femmes. C’est une sorte de grande robe longue et volumineuse à mettre par-dessus son maillot de bain.  tu peux te la procurer au magasin de l’Ashram pour quelques roupies.

 

Il y a aussi une bibliothèque dans l’ashram avec de nombreux ouvrages liés à la spiritualité,  au développement personnel, au yoga, à la méditation, mais pas seulement. Il y a une section aussi pour les enfants.  La bibliothèque et elle aussi ouverte à certaines heures. Tu peux en échange d’une caution de 1000 Rps emprunter des livres pendant ton séjour à l’ashram.

 

Juste à côté de la bibliothèque il y a un petit atelier de confection de poupée à l’effigie d’Amma et des divinités. Tu peux les acheter si tu veux rapporter un bout d’Amma chez toi. Surtout n’oublie pas de faire bénir ta poupée par Amma, il paraît que chacune d’elle a une âme 😉 Personnellement tout ce que j’ai acheté dans l’enceinte de l’ashram est ensuite passé par la bénédiction d’Amma. CA a développé une forme de TOC chez moi lol.

 

Les chambres en sont situées à différents endroits de l’ashram.  Il y a de grandes chances si tu viens pour quelques jours que tu sois logé dans le grand bâtiment à l’entrée.  Il est haut de plusieurs étages et il y a souvent la queue à l’ascenseur. Tu peux donc te rendre dans ta chambre à pieds pour y arriver plus rapidement.  Cependant, si tu n’es pas très organisée (comme moi par exemple ) tu risques de faire ces allers-retours bien souvent pour aller récupérer soit l’étole que tu as oublié, soit ta bouteille d’eau puisqu’il faut gérer ton eau potable …  

Assure-toi d’ailleurs de toujours remplir tes bouteilles le matin et les remonter dans ta chambre pour avoir de l’eau le soir avant de te coucher car lorsqu’il fait très chaud tu risques de mourir de soif pendant la nuit.  L’eau potable est accessible dans certains lieux de l’ashram il faut donc aller remplir ses bouteilles un peu comme on va à la fontaine et prévoir ses munitions.

 

Je te conseille aussi de trier tes déchets dans la chambre ça t’évitera de passer des heures au centre de tri au moment de les descendre.  Il y a des poubelles pour le tri sélectif, chacune respectivement pour le carton le plastique le papier mais aussi la poussière les cheveux le papier toilette, et j’en oublie. c’est une des filles avec qui je partager ma chambre qui est resté à l’ashram depuis plusieurs mois qui m’a donné ce conseil en m’expliquant qu’au départ elle passait énormément de temps a juste trier ses poubelles au moment de les descendre au centre de tri.  Ça ne m’a pas paru important au départ mais j’ai très vite compris qu’elle avait raison. J’ai donc dû m’équiper moi-même de petites boîtes et de petits récipients pour pouvoir faire mon tri dans la chambre.

 

Comme tu vois, ça n’y paraît pas mais il faut une certaine adaptation pour n’oublier aucune de ces règles. L’Ashram reste un lieu assez souple, mais le truc c’est que si tu ne suis pas les horaires, tu vas te retrouver régulièrement en galère.

Mon passage à l’Ashram a beaucoup marqué mon séjour en Inde, il m’a à la fois agacé par moment, challengé même je pourrais dire. Et en même temps j’y ai trouvé mon rythme, retrouvé mon énergie, et j’ai sû profiter des enseignements d’Amma. Le moment le plus impressionnant pour moi, reste le repas du mardi, servi à 3000 personnes en un temps record !!! Je te raconterai mon séjour sur le plan émotionnel dans un prochain article.

ashram

 

PS: Ne rate pas les couchers de soleils exceptionnels sur la plage ! Il y a quelque chose de divin dans la lumière de ce ciel 😉

 

Dis-moi si ce petit descriptif à attisé ta curiosité et si tu te vois tenter ce genre de voyage 😉

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !Recherches utilisées pour trouver cet articlecomment arriver a ashram dama

2 thoughts on “25 choses à savoir avant d’aller au Ashram d’Amma en Inde

  • 3 octobre 2018 at 12 h 40 min
    Permalink

    J’ai adoré lire ton article, j’y ai appris beaucoup de choses. Effectivement, ça a largement attisé ma curiosité, et si je rêve depuis un moment de vivre une expérience aussi profonde en Inde, je n’aurais pas forcément pensé à l’ashram d’Amma. J’avais peut être peur de sa surmédiatisation, mais tu m’as complètement rassuré et ça semble vraiment être une expérience unique. C’est vrai que niveau contrainte ça a l’air assez intense, mais je reste motivée ;)!

    Reply
    • 3 octobre 2018 at 14 h 14 min
      Permalink

      Je suis ravie que l’article puisse t’être utile:) Moi je n’avait pas trop d’apriori, une fois sur place, j’ai toutefois entendu qu’il y avait certaines critiques par rapport à ce lieu. Je pense que de toute façon, un peu comme toute chose, le mieux est de se faire sa propre opinion. C’est d’ailleurs ce que je me suis dit moi-même, c’est aussi pour ça que j’ai souhaité resté pour constaté ce qu’il en était réellement. En tout cas, pour moi ce fut une belle expérience malgré les contrainte lol 😉

      Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 clés pour partir sans plus attendre - Ebook offert !
x