Le PVT de Camille: Un an en NZ

Dans cet article je vous présente Camille qui nous raconte son séjour d’un an en Nouvelle Zélande avec un PVT. Ce VISA donne l’opportunité de pouvoir voyager et travailler dans un pays jusqu’à 30 ou 35 ans selon les pays. J’ai rencontré Camille lors de mon dernier voyage au Canada. Elle voyage autour du monde depuis 2 ans. Dernièrement elle traversait le Canada d’Est en Ouest en Stop. Tu peux retrouver ses aventure sur son blog de voyage : Peps by step 


J’ai passé un an en Nouvelle-Zélande en PVT (Permis Vacances Travail) !

Nouvelle Zélande PVT 

J’ai toujours eu envie de partir seule mais je n’avais pas vraiment le courage de le faire. Puis le jour où je me suis séparée, j’étais déjà à Singapour avec mon copain. J’ai eu deux choix : celui d’aller faire un PVT à l’autre bout du monde ou celui de rentrer en France.

Je vous laisse imaginer ce que j’ai choisi ???

Forcément l’autre bout du monde et l’aventure !!

Puis j’ai eu le choix entre l’Australie ou la Nouvelle-Zélande. Le premier me semblait vraiment trop grand. Alors, dans ma folie d’aventure, je me suis dit : « pas folle la guêpe, je vais choisir le petit ! »

J’ai pris mon ordinateur, envoyé ma demande grâce à l’aide du site PVTiste qui m’a fait les traductions, payé et finalement attendu…

La majorité de ceux qui demandent à avoir le visa l’ont en quelques jours, moi j’ai attendu un mois, fait une radio des poumons, mais j’ai finalement pu partir !

Le 19 janvier 2016 j’étais sur le territoire NZ (Nouvelle-Zélande).

Nouvelle Zélande

Je n’avais absolument rien de prévu ! 

Je ne comprenais pas ce que l’on me disait à cause de l’accent (oublie pas j’étais à Singapour avec l’accent anglais chinois !!) !

J’ai rencontré du monde dans les auberges de jeunesse et on m’a dit:  » si tu veux pas payer fait de l’helpX ! « 

Mais c’est quoi ça ???? Echange de bon procédé entre une famille qui offre logement et nourriture contre des bras pour faire toutes sortes de tâches.

Au final j’ai fait 6 expériences différentes sur un an.

Le premier dans une famille, le second dans les vignes, le troisième dans un hôpital en réhabilitation, le quatrième dans un bed and breakfast avec des chevaux, un autre bed and breakfast (j’aime faire les lits ^^) et le dernier à laver les plafonds !!

Nouvelle Zélande PVTEntre chaque, j’ai fait de la randonnée le plus possible. Avec des paysages magnifiques, des lacs turquoises…. Ca faisait déjà 4 mois que je voyageais et je me sentais prête à bosser en anglais.

Je suis allé à Te Puke la capitale du kiwi !! J’ai fait comme tous les étrangers j’ai bossé dans une usine de kiwi ! J’y ai rencontré des gens super. J’ai dormi dans un garage en plein hiver puis dans une caravane ! Expérience unique mais tellement bon d’y repenser.

Après 3 mois je me suis remise sur les routes avec un ami. 

Puis je me suis retrouvée sur la paille! (30 dollars sur mon compte local) Je m’étais fixé de ne pas prendre d’argent sur mon compte français !!!

Alors je me suis remise à chercher du travail. J’ai vendu ma voiture (j’allais utiliser le pouce pour me déplacer) et me suis retrouvée à travailler dans les vignes et être sous payée ! Puis les rencontres ont fait qu’on ma proposé un boulot de serveuse : résultat des courses j’y suis restée 5 mois !

En conclusion j’ai fait énormément de rencontres, parfois trop superficielles mais beaucoup de personnes qui resterons dans mon cœur longtemps même si je ne les revois pas.

Nouvelle Zélande PVT

Je me suis dépassée, sortie de ma zone de confort , vu des paysages de fou. Mais pour dire vrai, j’ai eu des moments de creux, des moments durs, de solitude qui m’ont permis d’apprécier davantage les bons moments !

Je recommande à chacun de vivre ça une fois dans sa vie!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !Recherches utilisées pour trouver cet articlecamille australie nouvelle zelande

Laisser un commentaire

3 clés pour partir sans plus attendre - Ebook offert !
x